The Perfectionists, tome 2: The Good Girls – Sara Shepard

Résumé: Mackenzie, Ava, Julie, Parker, and Caitlin sont les principales suspectes de meurtre. Meurtre qu’elles n’ont pas commis. Oui elles ont évoqué une vengeance contre Nolan Hotchkiss, leur « bourreau », mais elles n’ont pas été jusqu’au bout. Le fait qu’il soit mort de la même façon qu’elles l’ont imaginé est juste une coïncidence. N’est ce pas? Sauf que Nolan n’est pas le seul dont elles ont imaginé la mort.

Quand une autre personne de la liste meurt de façon mystérieuse, les quatre jeunes filles réalisent que quelqu’un est entrain de suivre leur liste. Au fur et à mesure les filles s’interrogent, quelqu’un est il entrain de les piéger? Vont elles être les prochaines victimes?

Mon avis:

Ce tome est la suite et fin de The Perfectonnists. Dans ce tome Sara Shepard conclue son histoire et nous apprenons qui est le meurtrier

Lire la suite

Publicités

La mystérieuse affaire de Styles – Agatha Christie

Présentation:

Titre original: The Mysterious Affair at Styles
Genre: Policier
Nombre de page: 223 pages

Résumé éditeur:

Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court (ou Styles en version abrégée) par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère s’est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l’air de le détester. Sauf évidemment Mrs Inglethorp.

Plus tard, Emily Inglethorp est empoisonnée et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp. Hercule Poirot, ancien Inspecteur de Police Belge, qui est aussi au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire. Apparemment, Poirot pense qu’ Alfred Inglethorp n’est pas l’assassin et il essaye de le disculper. Mais Poirot a-t-il une idée derrière la tête?…

Mon avis:

Sans vraiment un challenge organisé, je me suis imposée à moi-même de lire tous les romans policiers d’Agatha Christie. En commençant bien évidemment par un de ses personnages que j’aime tout particulièrement « Hercule Poirot ».

Il n’y pas non plus de respect de l’ordre de publication, puisque j’ai lu « Poirot quitte la scène » avant de lire sa toute première aventure. A savoir la « mystérieuse affaire de styles ».
Ce premier roman relatant les aventures du petit détective Belge n’est pas mon celui que je recommanderai en 1er lieu.

J’ai une préférence réellement pour « Le crime de l’Orient Express » et « Cinq petits cochons ». Néanmoins après sa dernière enquête je voulais découvrir sa première collaboration avec Hastings.

Dans ce roman, Hastings est le narrateur principal de l’histoire. Il va nous rapporter les faits qui entourent la mort de Mrs Ingletorp et des personnes qui vivent avec elle.
Nous retrouvons une fois encore des thèmes récurrents dans les romans de la reine du crime. Une famille riche (et noble), des enfants sans le sou, de la passion. Le plus intéressant finalement dans ce tome est l’association « Poirot/Hastings ». Et de voir la différence dans leur relation.

Dans ce tome nous retrouvons un Hasting un peu plus fière, à la limite de la vantardise. Vexé de ne pas être dans la confidence, il a tendance à penser son ami « vieillissant et sans ses pleines capacités intellectuelles ».

Nous voyons naitre une relation de confiance entre les deux hommes, et de respect mutuel. Nous découvrons un personnage de Poirot sur de lui.

Mais au delà de ça j’ai trouvé l’intrigue très basique. Sans twist réellement époustouflant. J’ai la sensation qu’il manque des éléments dans tous les romans d’Agatha Christie. Ces éléments qui vous aident à découvrir le « coupable ». Comme pour Le crime de l’orient express j’ai parfois la sensation que Poirot sort ses déductions de son chapeau melon. En conclusion, « la mystérieuse affaire de styles » n’est pas mon préféré.

Enfin les romans d’Agatha Christie reste pour moi une paranthèse dans mes lectures. Et j’y reviens très régulièrement tellement la lecture en est aisée, rapide et agréable.

They All Fall Down – Roxanne St Claire

Dans un précédent article je vous présentais une de mes futures lectures « They All Fall Down », l’histoire d’une lycéenne qui se retrouve sur la liste des 10 plus belles filles du lycée, dont les membres meurt les unes après les autres.

Synopsis: croisez Pretty Little Liars et Destination Finale et vous aurez They All Fall Down, un thriller psychologique Young Adult. Tout les ans, la vie de 10 lycéennes change. Et cela juste grâce à une liste, celle des 10 plus belles filles du lycée. En étant sur la liste, les portes des plus belles soirées s’ouvrent à vous, de nouveaux amis glamour, le plus beau garçon qui est après vous.
La vie de Kenzie va changer quand son nom apparait à la 5ème place.

Mon avis: ce livre n’étant pas publié en France, je l’ai lu en Anglais. Je ne connaissais pas l’auteur qui apparement écrit des livres plus « érotiques ». Et je dois avouer que l’histoire a bien fonctionné sur moi.

Il faut dire ce qui est: c’est une lecture adolescente, écrite un peu comme un scénario de série ABC Family. Le résumé est assez proche de la réalité, un mélange entre PLL (j’évoquerai peut être prochainement la révélation sur -A) et Destination Finale.
Elles sont 10, les 10 filles les plus « hot » du lycée. Elles sont élues par les garçons du lycée (parait il). Cette liste existe depuis plusieurs décennies et change la vie de ses membres.

Alors qu’elle échappe de peu à un accident grave, Kenzie apprend qu’elle est la cinquième fille de la liste. Ce qui la surprend fortement puisque elle est plus ‘latin geek’ que reine de beauté. Et à ce moment là sa vie va changer. Désormais invitée au soirée, elle est aussi courtisée par le plus beau garçon du lycée.
Il s’avère que cette année, être sur la liste signifie une morte certaine: coïncidences, accidents, suicides. Les personnages meurt les uns après les autres, souvent d’accident. Et Kenzie va devoir faire le nécessaire avant quelle ne soit la prochaine.

La trame de base est assez simple, typique du modèle US des lycées, les reines de beautés, les riches et beaux sportifs, et les geeks bons élèves un peu outcast (et ceux qui aimeraient être populaire). Malgré tout l’histoire est intéressante, mêlant « malédiction », High School, et mystère. Le début est un peu lent, le temps que les personnages principaux comprennent ce à quoi ils sont confrontés. Saupoudrez le tout d’un peu de triangle amoureux, d’un drame familial et hop voici « They all fall down ».

Alors que l’histoire de base est travaillée, les personnages sont beaucoup plus superficiels. Attirés par la popularité. Quant à l’héroïne soit on l’aime soit on l’a déteste.

Finalement avec un peu de recul, et la comparaison avec des oeuvres à la trame similaire, il s’avère que le livre me parait bien superficiel et pas fin. Les éléments arrivent les uns après les autres sans tisser une toile vers la solution finale. Le bien le mal qui s’opposent. Parce que « la malédiction » va plus loin que l’histoire adolescente de lycéens. A partir de là, je pense que j’ai été un peu déçu.
A la conclusion finale seule la réaction d’un personnage a prime abord antipathique, m’a plu.

Je ne parlerai pas des dernières phrases, d’ailleurs elles n’existent pas pour moi, tellement elles gâchent l’histoire.

Néanmoins je le dis j’ai bien aimé ce roman. Ou alors est-ce parce que l’anglais n’est pas ma langue maternelle que je ne suis pas encore apte à appréhender la qualité (ou médiocrité) d’un roman?

The Heiresses #1: The Heiresses – Sara Shepard

Résumé: J’en ai parlé dans un article précédent. Plus d’informations

Mon avis:

Encore un livre de Sara Shepard que je finis, et une nouvelle série que je commence. Pour résumer (facilement), The Heiresses c’est un mélange entre Pretty Little Liars et Gossip Girl. PLL pour les secrets et GG pour les « héritières ».

Je dois reconnaitre que j’ai passé un bon moment.

Le roman est organisé en chapitre racontant l’histoire du point de vue de différents protagonistes. L’auteur nous plonge dans l’histoire de 5 héritières de l’empire Saybrook (une sorte de Tiffany’s), Poppy – présidente de l’entreprise, Rowan – juriste au sein de l’entreprise, Corinne – responsable de la division « internationale », Aster – la socialite et Natasha celle qui s’est auto-déshéritée. Comme je l’explique l’histoire est racontée selon le point de vue de 3 d’entre elles (Rowan, Corinne et sa petite soeur Aster). Les héritiers mâles ont peu d’intérêt dans l’histoire.

L’une d’elle, Poppy, est morte, a première vue un suicide. Sauf qu’il s’agit d’un meurtre. Une menace plane au dessus des quatre autres. Et là commence l’histoire, celle de leur survie, et des mystères, secrets et mensonges qui entourent leur famille.

Lire la suite

Book to read #1

Régulièrement je vais essayer de vous présenter une liste de livres (en Anglais) que je souhaite lire dans les semaines à venir.

Pour ce premier Book to Read. Il y trois romans (un peu jeunesse quand même), et par le plus grand hasard en hardback.

1. The Heiresses #1 – Sara Shepard    Mon avis

Sara Shepard est surtout connue pour être l’auteur de la série « Pretty Little Liars« , elle a également  publié « The Lying game« , ou « The perfectionists« . J’ai découvert un autre de ses romans « The Heiresses ».

Le synopsis: Les Saybrook sont une dynastie familiale américaine. Aussi richissimes que beaux.  Avec moins de défaut que les diamants qu’ils vendent. Sauf que la réussite vient avec une malédiction. Et petit à petit les membres de la famille meurt dans d’étranges circonstances. Deux ans après la mort accidentelle de ses parents, la belle Poppy se suicide. Et laisse un message. Mais peu de temps après ses cousines reçoivent une menace: une des héritières est morte, les quatres autres sont les prochaines. Elles vont devoir découvrir les secrets de leur famille pour sauver leur vie.

Je ne sais pas si et quand il sera traduit et publié en France.  A priori il s’agit d’une série, pas encore d’information sur la publication d’un #2.

2. They All Fall Down – Roxanne St. Claire    Mon avis

Je ne connaissais pas du tout cette auteure et c’est en me baladant sur Goodreads que je suis tombée dessus.

Le synopsis: croisez Pretty Little Liars et Destination Finale et vous aurez They All Fall Down, un thriller psychologique Young Adult. Tout les ans, la vie de 10 lycéennes change. Et cela juste grâce à une liste, celle des 10 plus belles filles du lycée. En étant sur la liste, les portes des plus belles soirées s’ouvrent à vous, de nouveaux amis glamour, le plus beau garçon qui est après vous.
La vie de Kenzie va changer quand son nom apparait à la 5ème place.
Sauf que cette année, être sur la liste signifie une mort certaine. Coïncidence, meurtre, Kenzie va devoir résoudre le mystère avant qu’elle soit la prochaine.

Je ne sais pas si il sera traduit et publié en France.

3. To All The Boys I’ve loved Before #1 – Jenny Han

Jenny Han est entre autre l’auteure de la série « l’été où je suis devenue jolie ». La couverture de ce livre est divine.

Le synopsis (Livraddict): Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

Jenny Han a publié un tome 2. Le tome 1 est disponible en France aux Editions Panini.

Je suis actuellement entrain de lire « The Heiresses » et c’est plutôt pas mal. Tentez par un de ces titres?

Témoin muet – Agatha Christie

Présentation:

Titre original: Dumb Witness (UK) –
Genre: Policier
Nombre de page: 253 pages

Résumé éditeur:

Miss Arundell à déjà échappé une première fois à la mort, lors d’une chute dans les escaliers. La raison : la balle de Bob, le chien, l’a fait glisser. Mais cette deuxième fois, elle n’y échappa pas. Des accidents ? Hercule Poirot n’en est pas si sûr, car ce gentil toutou est trop bien dressé pour laisser sa balle en haut des marches…

Mon avis: attention il contient quelques spoilers

Une petite pause dans les lectures de ma PAL pour un roman d’Agatha Christie. J’ai fouiné dans la bibliothèque de mes parents pour tomber sur celui là.

Le célèbre détective reçoit une lettre de Miss Arundell qui s’inquiète d’être menacée par un assassin. Sauf que cette chère Miss est décédée plusieurs mois avant que Poirot ne reçoive la missive. Contrairement à Hasting il soupçonne un crime. Il se donne pour mission de résoudre ce mystère.
Encore une fois la reine du crime nous balade, comme Hastings chaque personnage devient un suspect potentiel. Jusqu’au dénouement final ! Elle réussit encore une fois à nous induire en erreur, à nous faire croire que les personnages ne sont pas ceux qu’ils sont.

La lecture est assez rapide, une grande majorité de dialogue entre les protagonistes. Par contre les paragraphes étaient un peu long.

Hercule Poirot est fidèle à lui même!

Une lecture que j’ai préféré à celle de « Poirot quitte la scène ».

X – J.J. Connolly

C’est la 1ère fois que je lis un roman sur le milieu de la mafia, et aussi presque 3ans que j’attendais la traduction de Layer Cake. C’est donc Sonatine Editions qui nous propose de découvrir l’oeuvre de J.J. Connolly.

Le livre raconte l’histoire d’un dealeur de drogue Londonien, très malin, très discret. Un jour il est invité par LE baron de la pègre à Londres. Ce dernier va lui confier une mission: retrouver la fille d’un de ses amis en échange: d’une rémunération mais aussi de sa bénédiction pour prendre sa retraite. Et parallèlement il lui impose de faire affaire avec des d’autres dealeurs de drogue. A partir de là tout s’enchaine dans une suite d’emmerde.

Le début est assez lent puisqu’il faut poser le décor, présenter les personnages et les interactions entre eux. Pendant tout le livre nous suivons l’histoire de ce dealeur (dont nous ne connaissons pas le nom). Les passages importants où il n’est pas présent, il nous les relate. Et puis à un moment tout s’enchaine, les bonnes nouvelles comme les emmerdes. Pour déboucher sur une fin magistrale. Et cocasse. Un des plans est magistral d’ingéniosités. Et la fin fait sourire. « Tel est pris qui croyait prendre ».

La lecture est fluide et simple, bourrée d’ironie et d’humour. Certains passages sont plus compliqués mais peut être est-ce du à la traduction. Car parfois nous ne savons pas qui parle, ou si il s’agit d’un monologue. Les personnages sont haut en couleurs, et plus barge les uns que les autres. Le langage est cru et parfois vulgaire. ça tire dans tous les sens !

Le titre anglais est plus intéressant: « Layer Cake » qui signifie les couches les plus violentes et sombres de la mafia Londonienne. (C’est aussi le nom des gâteaux à plusieurs couches :D).

Ce livre me rappelle les films de Guy Ritchie (notamment: Arnaques, Crimes et Botaniques, Snatch et Rock’n’rolla). Le livre a été adapté en 2004. J’ai cru comprendre qu’il devait l’être par Guy Ritchie. J’ai noté de grosses similarités entre « Jimmy Price » et « Lenny Cole » d’ailleurs. Ayant vu le film il y a plusieurs années, il m’est revenu en tête tout au long de ma lecture. C’est un livre qui se laisse voir en réalité.

Bref une lecture que je conseille

L’hypnotiseur – Lars Kepler

Résumé livraddict:

Erik Maria Bark, un psychiatre spécialisé dans le traitement des chocs et traumas aigus, a longtemps été l’un des rares véritables experts de l’hypnose médicale. Jusqu’au jour où une séance d’hypnose profonde a mal, très mal tourné. Sa vie a frôlé l’abîme et, depuis, il a promis de ne plus jamais hypnotiser. Dix années durant, il a tenu cette promesse. Jusqu’à cette nuit où l’inspecteur Joona Linna le réveille. Il a besoin de son aide. Josef, un adolescent, vient d’assister au massacre de sa famille. Sa mère et sa petite soeur ont été poignardées, mutilées et dépecées sous ses yeux. Le corps lardé de centaines de coups de couteau, Josef vient d’être hospitalisé, inconscient et en état de choc. Mais il est le seul témoin du carnage et Joona Linna, pris dans une course contre la montre, veut l’interroger sans tarder. Car tout indique que l’assassin est maintenant aux trousses de la soeur aînée de Josef, mystérieusement disparue. Et pour lui, il n’y a qu’une façon d’obtenir un quelconque indice de l’identité du meurtrier : hypnotiser Josef. Tandis qu’il traverse un Stockholm plus sombre et glacial que jamais, Erik sait déjà que, malgré toutes ses protestations, il brisera sa promesse pour tenter de sauver une vie. Ce qu’il ne sait pas, c’est que la vérité que porte Josef va changer sa vie. Que son fils est sur le point d’être enlevé. Et qu’en réalité, c’est pour lui que le compte à rebours vient de commencer. Intrigue implacable, rythme effréné, richesse et complexité des personnages, écriture au cordeau, tout concourt à faire de L ‘Hypnotiseur un thriller unique. La première enquête de l’inspecteur Joona Linna fait date.

Mon avis 

Ce livre, mais quelle claque ! 

J’ai délaissé depuis quelques temps la lecture de Thriller (mis à part un policier très classique – Agatha Christie), pour préféré la lecture contemporaine. Il faut dire que mes derniers thriller ont pour la grande majorité étaient des déceptions (sauf Psycho Killer).
L’hypnotiseur était dans ma PAL depuis bien trop longtemps, il était temps que ça change. Et quel choix pour revenir à mon genre de prédilection. Rythme haletant, véritable page-turner, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. Alors que la déception de mes dernières lectures (qui remontent à 2013) m’avait un peu détourné des thrillers, « L’hypnotiseur » fait le travail de RP du genre « thriller », arrive à me surprendre et surtout à me re-intéresser à mes polars.  Une nouvelle immersion dans le polar nordique qui me conforte dans l’idée que ce dernier est de bonne qualité.
Dans l’hypnotiseur, pas trop de descriptions inultes, et ce qu’il faut de suspense. Les auteurs (Alexandra Coelho Ahndoril et Alexander Ahndoril) nous envoient sur différentes pistes avant la révélation et l’acte final.
Une lecture à en être angoissée après avoir posé mon livre (à plus de 2h du matin) alors que je n’en étais même pas à la page 200 (sur plus de 600). Un véritable plaisir quand les livres me font ressentir autant de stress.

Ce livre est bien plus que sa 4ème de couverture. Une lecture que je recommande chaudement aux amateurs du genre et à ceux comme moi qui s’en étaient détournés.

Le livre a été adapté au cinéma en 2013.

The Perfectionists, tome 1: The Perfectionists – Sara Shepard

Résumé: A Beacon Heights dans l’Etat de Washington, cinq filles – Ava, Caitlin, Mackenzie, Julie, and Parker, n’ont apriori rien en commun, et aucunes raisons d’êtres amies. En réalité elles ont chacune leur raisons de détester la même personne, Nolan Hotchkiss, qui leur a fait une chose horrible. Et puis un jour elles mettent au point le plan parfait pour se venger. Sauf que la blague tourne au cauchemar quand Nolan est retrouvé mort.

Mon avis:

De Sara Shepard j’ai lu la saga « The Lying Game » en entier, et les 4 premiers tomes de « Pretty Little Liars » (l’Intégrale 2 étant dans ma PAL). J’avais envie de découvrir cette nouvelle série.

Le tome 1 de « The Perfectionists » a été publié à l’automne 2014. Le tome 2 sera disponible début juin 2015. A priori cette série ne comportera que 2 tomes. Ce qui est peu finalement face aux 16 romans que compte PLL. L’auteur reprend les bases qui ont fait le succès de ces précédentes séries, des jeunes filles, parfaites mais avec des secrets, beaucoup de secrets qui pourraient leur nuire. Ces filles sont parfaites et un peu les reines de leur lycée. Mais comme beaucoup d’autres de leurs camarades elles ont été harcelées par un même garçon, le PARFAIT Nolan.

Lire la suite

The Husband’s Secret – Liane Moriarty

Résumé 

Cécilia, mère de 3 enfants, épouse de John-Paul, femme au foyer très active et impliquée dans la communauté, va découvrir par hasard une lettre écrite par son mari. Le contenu de cette lecture contient un secret qui si il est révélé risque de détruire sa famille et la vie des gens autour d’elle.

Mon avis 

C’est en me balandant sur The Book Depository que je suis tombée sur ce roman, et le synopsis m’a plus tout de suite. Le livre raconte l’histoire de 3 femmes qui sont liées d’une certaine façon l’une à l’autre.

  • Cécilia est la femme/mère de famille parfaite, toujours au petit soin pour ses enfants, très actives, elle essai de faciliter la vie de tout le monde.
  • Rachel est une grand-mère qui voit son petit fils partir pour New York, depuis 20ans, elle vit avec la meurtre non-résolu de sa fille ainé.
  • Tess est la mere de famille, active, un peu asociale qui voit son mariage remis en question en deux minutes.

Un jour par hasard Cécilia va découvrir une lettre écrite par son mari qui ne doit être ouverte qu’à sa mort. La lecture de cette lettre va bouleverser Cécilia et remettre en cause son monde et sa vision de la vie.

Lire la suite