Les 100, l’espoir !

the-100-cw-show-tv

The 100 se passe 97 ans après qu’une guerre nucléaire ait détruit la civilisation humaine sur Terre. Un vaisseau spatial avec les derniers humains survivants envoie 100 jeunes délinquants sur Terre pour étudier la possibilité de re-coloniser la planète.

Le synopsis est clair, la série adaptée de la trilogie littéraire Les 100 (ici) se déroule dans un monde détruit par l’arme la plus dévastatrice: la bombe nucléaire. La série commence ici, les derniers humains se sont retranchés sur un station spatiale non loin de la Terre. Dés années après, les humains vivant sur cette station espèrent que la terre est redevenu vivable. Les grands représentant décident alors d’envoyer une mission sur terre afin de savoir si les conditions actuelles sont redevenus adaptées pour y vivre.

index

A savoir que, qui dit société, dit lois et sanctions, soit la mort (Éjecté dans l’espace) soit l’obligation de réaliser des travaux forcés. Alors oui d’accord, mais pourquoi les 100 ? … J’y arrive.

Les 100 sont donc 100 personnes n’ayant pas respecté les principales lois régissant la dite société. Au lieu de les envoyer mourir dans le vide spatiale ils sont envoyés dans une navette en direction de la terre. Ils sont les vilains de la société mais aussi le dernier espoir de pouvoir revenir vivre sur Terre.

images2Mais la Terre ressemble t-elle aux idées reçues ? Nos héros vont vite se rendre compte que quelque chose ne va pas. Qu’ils vont devoir affronter différentes péripéties. L’exploration vas t-elle être aussi simple ? Nos 100 indésiré vont-ils suivre les ordres dictés. Vont-ils être solidaire ou se la jouer solo ?

 

Jusqu’à maintenant (Saison 2) les scénaristes ont réussi à combiner exploration et survie dans un univers post-apocalyptique. Le reste je vous invite à le découvrir par vous-même…

Publicités

12 Monkeys, dans le passé se trouve la solution

Nous sommes en l’an 2035. Les quelques milliers d’habitants qui restent sur notre planète sont contraints de vivre sous terre. La surface du globe est devenue inhabitable à la suite d’un virus ayant décimé 99% de la population. Les survivants mettent tous leurs espoirs dans un voyage à travers le temps pour découvrir les causes de la catastrophe et la prévenir. C’est James Cole, hanté depuis des années par une image incompréhensible, qui est désigné pour cette mission. (source : Allociné) index2Le synopsis en dit déjà beaucoup, peu être même un peu trop. Petite parenthèse pour le film de 1995 du réalisateur Terry Gilliam : L’Armée des douze singes, basé sur le même scénario (Voir : ici). Juste une chose que j’ai retenu, le jeux de l’acteur Brad Pitt qui est joué a merveille … Retournons donc sur notre série présentée aujourd’hui. 12 Monkeys, diffusée sur SYFY. Lé héros James Cole est acquitté d’une mission, celle de retourner dans le passé afin d’éviter la fin de monde, vous me direz, tu ne fais que répéter le synopsis, oui et alors ? 🙂 Non sans rire, le film n’est rien comparé a la série. Dés le début du premier épisode on tombe dans le sujet. Des survivants au virus cherche pas tous es moyens à rectifier le tir, éviter la conception et la diffusion du virus. Lire la suite

The Last Man on Earth

The-Last-Man-on-Earth-

En 2022, après un évènement inexpliqué, Phil Miller est le dernier homme sur Terre. Bien sûr, il y a des avantages à se retrouver seul. Décorer sa maison d’oeuvres d’art, emménager à la Maison Blanche, se balader en slip blanc tous les jours… Mais Phil est triste, et surtout très seul. Pourtant il garde espoir que quelque part il y a un autre survivant. Et que peut être un jour, ils se rencontreront. Et que peut être ce survivant sera une survivante. (source : Allociné).

imagesUne série prometteuse, le héros principal est seul sur terre, le dernier homme survivant au virus. Alors c’est la fête, plus de règles, plus de lois. Libre court à l’imagination pour passer le temps, oublier la solitude. Dans cette série, c’est bien pensé. L’homme au naturel, tout est permis, personne pour vous empêcher de faire tout ce dont vous voulez. La liberté, mais ça ses limites. Forcement notre héros se sent seul, se met a perdre la tête. Mais une chose va bouleverser son quotidien… Enfin voila je vais faire court sur cette présentation car je vous laisse regarder par vous même…

Les deux premiers épisodes sont juste parfaitement maitrisés et laisse une bonne ouverture pour la suite. Moi personnellement j’accroche…

Better call Saul, le Spin-Off de Breaking Bad

Si vous avez aimé « Breaking Bad », la série primée aux Emmy Awards, vous adorerez rencontrer Jimmy McGill six ans avant qu’il ne devienne Saul Goodman, l’avocat pas tout à fait comme les autres de Walter White. Ce prequel retrace l’ascension de Jimmy (Bob Odenkirk), petit juriste minable mais beau-parleur. À force d’optimisme – et d’une petite dose d’escroquerie – il va se faire un nom dans le monde du droit, jusqu’à devenir une véritable légende.(Source : Netflix) Je pense que peu de gens, amateur de séries ont jamais regardé la série Breaking Bad. Série où le héros est atteint d’un cancer et décide pour le bien de sa famille de devenir le meilleur fabricant, cuisinier de cristal et ainsi le plus grand trafiquant jamais connu au Nouveau-Mexique. Mais passons, aujourd’hui je ne fais pas la présentation de la série Breaking Bad mais de son Spin-off : « Better call Saul ». Mais quand même petite parenthèse oblige au mytheindex de M.HEIZENBERG, car c’est dans cette série que Saul, avocat « Comique » d’office fait son apparition. Il est l’avocat des truands du coin. Il joue l’avocat du diable. Dans la série il est toujours capable de trouver une solution ou de donner le numéro d’une personne susceptible d’aider, comme dit l’expression, il a le bras long. Il sauve à maintes reprises nos deux héros d’un emprisonnement à vie ou de la mort. En cas de problème, ils se tournent toujours vers lui.

A mon avis, le spin off base toute l’histoire de cet avocat et sa fulgurante carrière d’avocat au service de ses clients, prés à tout pour obtenir des affaires enrichissantes. Quand je dis histoire c’est surtout comment il développe ses magouilles juridiques pour éviter aux crapules l’emprimages5isonnement ou pour diminuer leur peine. Comment d’un simple avocat qui traite de minimes affaires se retrouve a devenir l’homme indispensable aux problèmes les plus inquiétants? Comment à t’il eu tous ses contactes qu’il met à disposition des héros de Breaking Bad. Comment d’un bureau miteux il arrive a créer son propre cabinet.

Lire la suite

Z Nation, la survie n’est plus de mise

Trois ans après qu’un virus ait ravagé les Etats-Unis, un seul homme est immunisé contre l’infection. Le futur de l’humanité dépend de lui, mais le terrible secret qu’il cache pourrait mettre en danger l’équipe chargée de le conduire jusqu’en Californie, dans un laboratoire susceptible de développer un vaccin. Le chemin sera long et semé d’embûches… Voilà un synopsis qui en dit beaucoup en seulement quelques lignes.

indexSyfy diffuse le premier épisode le 12 Septembre 2014,l’épisode pilote fait pas moins de 1,6 millions de téléspectateurs place instantanément le contexte, un groupe de survivants dans un monde infesté de zombies. Dans  cette série on est très loin des films de zombies connus, se cacher,shooter la horde de morts-vivants, se déplacer rapidement, rejoindre un endroit sûr afin de survivre aux zombies affamés par le sang,la chaire humaine, uniquement guidés par cet instinct primaire de se nourrir. Et bien entendu pour être crédible les scénaristes demandent pas aux zombies de se nourrir d’animaux mais plutôt d’humains, bien que dans cette série les animaux ne sont pas épargnés, après-tout quoi de mieux à dévorer que des corps constitués d’organes et de sang. Cela dit, étrangement les morts vivants ont l’air d’avoir une conscience… Bref je ne vais pas remettre en question toutes les idées sur la zombification, mais j’ai pensé que rappeler un peu le concept n’allait pas faire de mal à personne. J’ajoute aussi qu’en général dans les films ou séries de zombies, les personnages se retrouvent souvent dans un contexte ou ils doivent absolument économiser leurs munitions, ici pas du tout, les héros y vont de la gâchette.

Tout çà pour dire que dans cette série l’histoire n’est pas de survivre mais de vivre avec ! C’est du grand n’importe quoi, après-tout c’est l’équipe de Sharknado qui est derrière tout ça, alors je vous laisse imaginer le bordel !! Qui l’eut crut un bébé zombifier fait son apparition et vient perturber nos héros, je ne vais pas en dire plus encore mais l’imagination des scéimagesnaristes et réalisateurs est débordante. De plus, j’ai pu lire récemment sur internet que SYFY a demandé à l’équipe d’aller beaucoup plus loin, voila que SYFY demande plus de gore (Enfin dans cette série le gore est plutôt drôle que horrible 😉 ) (Source). Je ne vais pas m’attarder là dessus mais retenez que c’est la même folie que sharknado, vous en aurez pour vos yeux…

index2L’univers est classique, des étendues de zombies à perte de vue. Ils ne sont rien de plus que des monstres lents, gueules ouvertes. Mutiler, sali de sang, certains rampe au sol. D’autres n’ont plus de bras ou de jambes. En bref l’univers du domaine des zombies classique mais renchéri, accentué par les scénaristes, oui les zombies marchent lentement mais n’oublient jamais de courir après la nourriture. Cet engouement dans l’exagération fait oublier le coté un peu délaissé par les équipes au niveau graphisme et autres effets spéciaux.

Lire la suite

Traqué, tome 1 : Cessez d’être la proie devenez le chasseur

de Andrew Fukuda

Moyenne 15 (72 votes)(Livraddict)

couv15057451Synopsis :

Gene est l’un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l’un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu’il est un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu’il se fond parmi ceux qui n’hésiteraient pas à le tuer s’ils découvraient sa véritable nature.

Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l’évènement. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D’autant qu’une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu’il n’a pas le droit d’avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.

Gene a la rage de vivre… mais vaut-elle le prix de son humanité ?

Avis :

« Se faire passer pour l’un de ses prédateurs ». Toute l’histoire de ce livre suit la 4eme page de couverture. En effet, le héros de l’histoire se retrouve seul dans un lieu principalement peuplé de « choses » qui n’ont qu’une seule idée en tête se nourrir des êtres humains, appelé les homiférés. M.Fukuda a réellement utilisé sa meilleure plume pour l’écriture de ce roman. L’univers créé par l’auteur souligne davantage le côté dangereux pour le jeune. Il vit à quelque mètre à peine de ses démons, prend place dans la même salle de cour qu’eux, mange, dors et respire dans leur monde. Il doit se faire discret et dissimuler sa nature humaine pour ne pas être découvert, ainsi il ne se fera pas dévorer.

Gene est un jeune homme qui a reçu une éducation de survivant qui fait tout pour rester en vie en masquant sa réelle nature. Dès son plus jeune âge son père lui donne les éléments indispensables pour ne pas devenir la proie de ces créatures dont on ne connaît rien du tout. L’auteur a simplement souligné le côté bête affamés de ces monstres, baveux, sombres et effrayants, munis de crocs acérés et de griffes capables de tuer du premier coup. C’est d’ailleurs dommage de ne rien apprendre sur la présence de ces dernières – Comment sont-elles arrivées là ? Est-ce l’évolution ? Une invasion ? espérons que le deuxième tome sera en parti consacré à l’histoire de ses monstres).

Ensuite, vient le jour où le héros est sélectionné pour participer à la chasse. La chasse est l’évènement préféré des monstres (certains lecteurs diront que ce sont des vampires, (pour ma part j’attend d’en apprendre plus lors du tome 2 …). C’est le jeu où les chasseurs chassent leurs proies, les hommiférés. C’est l’évènement majeur dans la vie de ces animaux, le départ d’une course qui laisse place à la possibilité de libérer ses instincts de chasse, de destruction, de soif de sang et de chaire humaine. Le héros risque alors de devenir la proie la plus honorable à tuer pour les braconniers. Tout au long du début du livre on attend de savoir comment le héros va faire pour ne pas se faire démasquer et tuer. Comment va- t’il pouvoir masquer les éléments propres à un être humain, la transpiration, les émotions sur le visage etc ….

La lecture fut vraiment rapide et géniale. Je n’ai pas voulu tout raconter dans cet avis. J’ai simplement voulu écrire quelques lignes qui devraient donner l’envie de le lire, je l’espère…

Andrew Fukuda Traqué : Cessez d’être la proie devenez le chasseur (SF)

L’élite, tome 1

de Joelle Charbonneau (2014)

Moyenne 17,3 (47 votes) (LivreAddict)

couv47730884Synopsis :

La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ultime qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.

Avis :

L’histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique. Les sols sont dévasté, pulvérisé par de nombreuses guerres chimiques, la culture des terres est difficiles, les eaux sont souilles de poisons et le paysage n’est plus du tous le même que la jeune Cia a connu. Pour faire face a se monde, les survivants doivent acquérir de nombreuses notions en sciences naturelles ainsi que les bases de survit.

Les grands penseurs de ce nouveaux monde on donc décidait de faire passer un examen en plusieurs étapes afin d’identifier les candidats qui seront de véritable atout pour la survit des générations a venir.

Malgré un début qui s’apparente légèrement a un mix entre divergente et hungergame, le final est très intéressant, très bien. Le début des étapes est plutôt ennuyant mais pendant ce temps on en apprend plus sur les différents personnes et le monde dans lequel ils vivent. C’est pendant ce temps que je me suis imaginer comment se livre pourrait se finir, et finalement je me suis retrouvé agréablement surpris. J’imaginais que l’héroïne aller se retrouver toute seul a devoir lutter dans se monde bouillé par les guerres, pour moi elle allait devoir simplement faire des tests de l’eau et du sol, planter des fleurs et des arbres … Je n’imaginais pas dutout que cette dernière aller se retrouver face aussi a des candidats qui sont prêt a TOUT pour arriver seul sur la ligne d’arriver. A la fin de la dernière étapes, c’est la que toutes mes attendes (Par rapport a la 4eme page de couverture) ont été comblé. On voit enfin que le monde n’est pas si parfait que les grands penseurs veulent bien nous faire croire …

Vivement le tome 2 !

Challenge ABC Imaginaire 2015 : (1/26) C Joelle Charbonneau L’élite, tome 1 (SF)

Participation Challenge ABC Imaginaire 2015

ABC Imaginaire 2015 v2Lien direct : Post Ptitetrolle Challenge ABC Imaginaire 2015

Le règlement du challenge Le principe du challenge est de lire 26 livres entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015, en respectant le principe « une lettre, un auteur ». Il faut donc choisir un auteur par lettre, dans les genres littéraires entrant dans la catégorie imaginaire : – Fantasy – Fantastique – Science-Fiction – Et tous leurs dérivés (bit-lit, dystopie, steampunk, etc.) Afin de rendre le challenge plus facile, plusieurs possibilités s’offrent à vous : – Vous avez la possibilité de modifier votre liste à loisir durant l’année. Pour valider votre inscription au challenge, il faudra que vous dressiez une liste au minimum de 20 livres sur les 26, mais vous pourrez ensuite la modifier autant de fois que vous le voulez dans l’année. Sauf si vous voulez obtenir la médaille de platine : dans ce cas, vous aurez droit à 3 changements maximum ! – Vous pourrez inclure des BDs, mangas ou artbooks dans votre liste, mais pas plus de 3 au total. Pour les BD, le dessinateur compte autant que l’auteur pour le choix de la lettre – 3 tricheries sont autorisées. Par tricherie, j’entends l’utilisation de la première lettre du titre du livre ou la première lettre du prénom de l’auteur (au lieu de la première lettre du nom de famille de l’auteur) Si possible, venez donner votre avancement et le lien vers vos chroniques de blog sur ce topic, afin que je puisse suivre plus facilement la progression de tous les participants. C’est aussi un moyen d’échanger entre vous sur vos lectures ! Pour ceux qui ne veulent pas ou n’ont pas le temps de faire des chroniques (ou ceux qui n’ont pas de blog), vous pouvez tout de même participer au challenge. Il faudra cependant venir dire quelques mots sur vos lectures sur ce topic afin de pouvoir échanger vos impressions avec les autres participants au challenge. Foire aux Questions Pour éviter certaines questions redondantes, voici quelques précisions sur les règles du challenge : – Un livre d’auteur anonyme peut être proposé pour la lettre A ou la lettre X –  Pour la lettre X, il est possible d’utiliser les auteurs anonymes, les anthologies et les ouvrages collectifs – Les anthologies peuvent être utilisées pour la lettre X (car c’est un ouvrage collectif) ou au nom de l’anthologiste s’il est précisé. Par exemple, pour l’anthologie des Imaginales 2013, on peut utiliser le D de Lionel Davoust ou le M de Sylvie Miller. – Si un livre a deux auteurs (je dis bien deux et pas plus), vous pouvez choisir lequel des deux vous souhaitez utiliser. Exemple : pour un livre de Margaret Weis & Tracy Hickman, vous pouvez choisir de classer le livre dans la lettre W ou dans la lettre H (mais pas dans la lettre X ! Deux auteurs, ce n’est pas un ouvrage collectif. Je considère que c’est le cas à partir de 3 auteurs). – Pour tous les autres cas, c’est la première lettre du nom de famille de l’auteur qui compte. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours vérifier sur internet, sur le site de la BNF ou demander conseil aux autres participants – Pour les sagas, trilogies et autres, vous pouvez proposer n’importe quel tome dans votre liste (et pas forcément le premier tome uniquement) – Les livres choisis peuvent entrer dans un autre challenge (que ça soit un baby challenge Livraddict ou un autre, c’est totalement libre), sans qu’il n’y ait non plus que ça (c’est quand même dommage de s’inscrire à un challenge s’il n’y a pas un minimum de défi !). Les relectures sont également acceptées. Les inscriptions Les inscriptions sont ouvertes à tous (aux Livraddictiens et aux autres). Elles se font soit sur ce topic, soit sur l’article dédié au challenge sur mon blog. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier 2015. Le challenge commencera le 1er janvier 2015 et se terminera le 31 décembre 2015. Votre inscription sera validée dès lors que vous aurez indiqué sur ce topic votre liste pour le challenge (et éventuellement transmis le lien vers votre article de blog pour le challenge). Au moment de l’inscription, votre liste devra comprendre au moins 20 livres sur les 26 prévus. Elle devra être complète à la date de fin des inscriptions, soit le 31 janvier 2015. Petite précision : Veuillez svp présenter votre liste de la manière suivante : Nom de l’auteur, Prénom de l’auteur – Titre du livre (Genre) Et mentionner lorsque vous utilisez une tricherie ou un artbook/manga/BD Exemple : Orwell, George – 1984 ( Science-Fiction) Merci ! Les récompenses A la fin du challenge, une médaille est décernée aux participants ayant atteint un certain degré d’avancement dans le challenge : – Médaille d’or : 26/26 – Médaille d’argent : 20/26 – Médaille de bronze : 15/26 – Médaille de chocolat : 10/20 – Et le petit bonus pour les motivés : la médaille de platine. La médaille sera attribuée à tous les participants ayant au minimum atteint la médaille de chocolat et qui n’auront effectué au maximum que 3 changements par rapport à la liste initiale qu’ils se seront fixés lors de l’inscription.

Ma liste :

A Isaac Asimov Le Cycle de Fondation, tome 3 : Fondation (SF)

B Alexandra Bracken Les insoumis, tome 1 (SF)

C Joelle Charbonneau L’élite, tome 1 (SF)

D Alain Damasio La Horde du Contrevent (SF/F)

E David Eddings La Belgariade, tome 1 : Le Pion blanc des présages (F)

F Andrew Fukuda Traqué : Cessez d’être la proie devenez le chasseur (SF)

G Neil Gaiman American God (F)

H Robin Hobb L’Assassin Royal, tome 01 : L’Apprenti assassin (F)

I Isaac Asimov Némésis (SF) *TRICHE

J Hervé Jubert Magies secrètes, tome 1 (F)

K Gabriel Katz Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque (F)

L Demitria Lunetta In the After, tome 1 (SF)

M Kass Morgan Les 100, tome 1 (SF)

N Adam Nevill Derniers jours (F)

O Caragh M. O’Brien Birth Marked, tome 1 : Rebelle (SF)

P Olivier Peru Martyrs, tome 1 (F)

Q Laurent Queyssi Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps

R Carina Rozenfeld La Quête des Livres-Monde : Le Livre des âmes (SF)

S Dan Simmons Les Cantos d’Hypérion, tome 1 : Hypérion partie 1 (SF)

T Amy Tintera Reboot, tome 1 (SF) U Scott Westerfeld Uglies, tome 1 (SF) *TRICHE

V Janua Vera Récits du Vieux Royaume, tome 1 (F)

W Robert Charles Wilson Les Chronolithes (SF)

X Anonyme Bourbon Kid, tome 2 : L’Oeil de la Lune (T)

Y Rick Yancey La 5eme Vague (SF)

Z Marion Zimmer Bradley La romance de Ténébreuse, intégrale, tome 1 (F)

Instinct, tome 1

de Vincent Villeminot

Moyenne 16,3 (134 votes)(Livre Addict)

L'instinctSynopsis :

Tim ne garde qu’un souvenir troublant de l’accident. Quand il a repris conscience, il était une bête féroce, avide de chasse et de sang. A-t-il rêvé ?

Ce n’est pas l’avis du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l’emmène dans son institut de recherche où vivent d’autres initiés, tous sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Tim rencontre Shariff et surtout Flora, une jeune fille séduisante et insaisissable…

Avis :

Un jeune homme se retrouve seul, sans personne sur qui compter à la suite d’un accident de voiture, il se réveille dans un lit d’hôpital avec de vagues souvenirs de la scène. Pourquoi est-il le seul survivant ? A-t-il quelque chose en lui qui le rend invincible ?

Alors qu’il a encore de brèves visions de l’accident, il fait la rencontre du professeur McIntyre, psychiatre singulier, qui l’emmène dans son institut de recherche où il fait la rencontre de jeunes de son âge qui deviendront plus tard ses meilleurs amis.

Au long de la lecture on découvre que cet institut n’est pas qu’une simple école de surdoué (L’institut du professeur Charles Xavier ? (X-men)). Chacun de ses occupants est capable de se métamorphoser et de prendre la forme d’un animal. A chaque transformation c’est un combat entre la raison humaine et l’instinct primaire animal.

Malgré quelques légères incohérences, la lecture est vraiment très bien. J’ai apprécié l’idée d’un institut réservé aux personnes dotés d’un tel pouvoir.

Très bien écrit, l’auteur est arrivé avec facilité à susciter chez moi l’intérêt pour chaque personnage, leur mutation et leur manière de vivre avec.

Je conseille ce livre aux personnes qui cherchent une lecture facile dans le registre du surnaturel, du fantastique. Pour ma part, je vais lire le tome 2 …