[Challenge Thrillers et Polars 2012] Sur Ma Peau – Gillian Flynn


Présentation:

Titre VO: Sharp Objects
Genre: Thriller
Nombre de page: 381 pages

Résumé éditeur:

La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà, l’été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée… Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place pour couvrir l’affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap. Mais pour Camille, retourner à Wind Gap, c’est réveiller de douloureux souvenirs. A l’adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu’elle n’a pu exprimer. Son corps n’est qu’un entrelacs de cicatrices… On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu’elle doit puiser en elle la force d’affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité…

Mon avis 

Camille est journaliste dans un petit quotidien de Chicago, elle est envoyé par son redac chef dans une petite ville du Missouri. Un meurtre d’enfant et un enlèvement d’enfant ont eu lieu et elle doit couvrir l’affaire. Sauf que cette ville n’est pas inconnue à Camille, elle la connait bien, même trop bien puisque c’est sa ville natale, là où sa mère vit toujours. Elle a pour mission d’écrire un article concernant toute l’affaire.

Le style est simple, pas d’alternance de point de vue, les chapitres sont un peu longs. A un moment du récit, je me suis perdu dans la chronologie. Au final combien de temps Camille est restée à Wind Gap?

Le gros point positif du roman est la capacité de l’auteure à inventer des personnages très marquants, très intéressants. Camille est torturée, elle emporte avec elle une histoire très douloureuse dont elle a écrit les grandes lignes sur sa peau. Elle est confrontée à la personnalité très particulière de sa mère, et doit apprendre à vivre avec sa demi-soeur de 13ans qui agit comme une adulte dévergondée. Le personnage centrale de Camille est trés intéressant, je me suis attachée à elle, j’ai eu de la « peine » pour ce qu’elle a vécu. Elle explique souvent pourquoi elle a eu envie de partir, de quitter ce bled, comme un besoin de survie. Besoin de quitter un lieu qui l’a rongé, une mère qui ne l’aime pas, une mort qui la détruite. Adora (la mère) et Amma (la fille) sont odieuses, Amma étant en plus vicieuse et je dirais même perverse par moment.  Il m’ai même arrivé d’avoir envie de la gifler. De manière totalement contradictoire, elle reste une enfant, que nous avons envie de protéger, une enfant qui pour nous a été pervertis par le système familiale.

Le second point est que Gillian Flynn arrive à créer une ambiance très pesante, il faut dire que les petites villes américains où tous le monde se connait, où tous le monde sait tout de tous le monde, sont un théâtre tout à fait particulier.

Au final elle s’attache plus à nous raconter l’évolution de Camille, de sa soeur et de sa mère, l’affaire devenant plus un prétexte.

Je me doutais d’une partie de la « fin », même si mon esprit n’aurait voulu imaginer la vraie histoire.

Encore une fois pas de Happy End chez Gillian Flynn.

Bref une lecture que j’ai dévoré en 4 jours, et que je conseille et sur-conseille même.

Nos avis sur les autres oeuvres de Gillian Flynn

Publicités

11 réflexions sur “[Challenge Thrillers et Polars 2012] Sur Ma Peau – Gillian Flynn

  1. de mon côté j’ai Les lieux sombres en prêt. J’ai cru lire que Les apparences étaient un peu en deçà de celui-ci mais Gillian Flynn semble être une auteure à découvrir. J’ai hâte de le faire. Ta chronique donne bien envie d’ajouter ce titre à celles que je dois lire au plus vite 🙂

    • J’ai préféré « Sur ma peau » à son dernier roman « Les apparences ». Il me reste « Les lieux sombres » à lire, je te dirais ensuite 🙂
      Je te le conseil vraiment beaucoup. Tu me diras quand tu l’auras lu.

  2. Ton article me donne encore plus envie de découvrir ce roman et ce personnage de Camille. Je vais de ce pas voir pour me le procurer!

    • Je vais essayer de lire « les lieux sombres » dans pas longtemps histoire d’avoir un avis sur l’ensemble de ses livres. Mais pour le moment ça reste (pour moi) « Sur ma peau » qui reste au dessus.

  3. Je pense que j’ai lu « Les apparences » à un moment de ma vie particulier. Il a eu une résonance dans mon quotidien. C’est ce qui fait qu’il restera certainement le livre de Gillian Flynn le plus important pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s