Des fleurs pour Algernon – Daniel Keyes

Présentation:

Titre original: Flowers pour Algernon
Genre: Science Fiction
Nombre de page: 252 pages

Résumé éditeur:

Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l’intelligence. Enhardis par cette réussite, les deux savants tentent alors, avec l’assistance de la psychologue Alice Kinnian, d’appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d’esprit employé dans une boulangerie. C’est bientôt l’extraordinaire éveil de l’intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l’amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jours les facultés supérieures d’Algernon déclinent. Commence alors pour Charlie le drame atroce d’un homme qui, en pleine conscience, se sent retourner à l’état de bête…

Mon avis: 

Quelle surprise que ce livre, quelle claque !
Charlie est intellectuellement limité, mais sa rencontre avec deux scientifiques va changer sa vie. Charlie est « content » il est retenu pour une expérience qui va décupler son intelligence. On suit mots après mots, les résultats de cette expérience, qui vont changer la vie de Charlie. Il a soif d’apprendre, soif de tout connaitre, sauf qu’il va aussi découvrir des sentiments qu’il ne connaissait pas. Il va comprendre les moqueries dont il a été la victime, il va comprendre la réalité, la méchanceté. Sauf qu’une fois de plus Charlie va être confronté au rejet, non pas parce qu’il est « idiot » mais parce qu’il est trop intelligent. Il devient alors méprisant, detesté pour son savoir. Ces anciens bourreaux vont le rejeter encore une fois devenant pédant par son savoir. Il est confronté à la douleur de son histoire familiale dont il n’avait pas conscience avant.

Sauf que la vie de Charlie est liée à celle d’Algernon et un jour l’expérience fait marche arrière, il sait son destin identique à celui de la souris. Aussi vite a t’il accumulé des tonnes de connaissance qu’il connait une dégénérescence. Cette perte de connaissance le rend fou, il s’isole, il devient agressif, s’éloigne de celle qui l’aime, qui ne le reconnait plus.

Le livre est écrit sous forme de « journal intime », qui permet de suivre l’évolution de Charlie. C’est pourquoi la lecture est difficile au début, devient très fluide. L’évolution est visible, je dirais même « lisible », les fautes d’orthographe qui disparaissent, et le language qui évolue, soutiennent cette impression d’évolution du quotient intellectuel du jeune Charlie.

En lisant ce livre une seule question est venue à moi, est on vraiment heureux de tout savoir? Les ignorants ne sont ils pas plus heureux? N’a t’il pas connu de plus grand malheur en obtenant ce qu’il a toujours voulu. Savait il ce qu’était l’intelligence alors même qu’il ne savait pas l’orthographier?

Je conseille ce livre, mille fois même, il est poignant, terrible par moment. On s’attache à Charlie, on connait la fin, mais on espère quelque chose de mieux, on ne veux pas se résoudre à cette fin brutale et triste.

Une superbe lecture

Publicités

3 réflexions sur “Des fleurs pour Algernon – Daniel Keyes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s